Près de 70 000 $ pour garder les jeunes à l’école

Simon
Simon Bousquet-Richard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le premier souper gastronomique aux profits du nouveau Comité de réussite éducative et de persévérance scolaire de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPI) a eu lieu le 29 février dernier. L’activité, présidée par Sœur Angèle, a permis d’amasser 67 150 $.

Le premier souper gastronomique aux profits du nouveau Comité de réussite éducative et de persévérance scolaire de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, sous la présidence d’honneur de Sœur Angèle.

Ce souper a été préparé par les élèves de l’école hôtelière de Montréal Calixa-Lavallée pour les 162 invités qui s’étaient procuré les billets au coût de 200 $. Les sommes amassées lors de ce souper serviront à financer des bourses et des projets reliés à la réussite éducative et à la persévérance scolaire des jeunes fréquentant les écoles de la Commission scolaire.

« Cette activité de financement bénéficiera uniquement aux élèves de la CSPI », précise son directeur général, Pierre Boulay.

Une partie des fonds ramassés seront remis sous forme de bourses en mai prochain. L’année dernière, le Comité avait remis plus de 2 600 $ en chèque cadeau dans une librairie. Un élève par écoles primaires avait donc reçu une bourse 100 $ et un élève par écoles secondaires avait reçu une bourse de 200 $.

« Ces bourses sont données pour encourager la persévérance scolaire, elles ne sont pas nécessairement reliées aux résultats scolaires », explique M. Boulay.

Le Comité remet aussi les huit Bourses du président, d'une valeur de 1000 $ chacune, à des finissants du secondaire pour soutenir leur passage au niveau collégial.

La prochaine activité de financement du Comité sera le tournoi de golf annuel. L’année dernière, ce tournoi avait permis d’amasser la somme record de 110 000 $. Il s’agissait de la première activité de financement depuis la mésentente entre la Fondation de la Pointe-de-l'Île et la CSPI.

Le nouveau Comité et l’école en Haïti

Le nouveau Comité de réussite éducative et de persévérance scolaire de la CSPI est composé de quatre membres de la direction de la Commission scolaire et de quatre commissaires scolaires. Il avait été formé en septembre dernier, en réaction au différend survenu entre la CSPI et la Fondation. Selon M. Boulay, il n’y a eu aucun rapprochement entre le Comité et la Fondation.

Rappelons que la CSPI avait lancé le projet Bâtissons une école pour Haïti à la suite du séisme qui avait secoué le pays en 2010. La Commission avait alors exigé que la Fondation lui remette une partie de ses fonds afin de financer le projet, demande à laquelle cette dernière n’avait pas accédé.

« Nous sommes maintenant en pourparler avec l’organisme Ingénieurs sans frontières afin de réaliser le projet de construction d’une école à Haïti. Nous serons en mesure de fournir plus de détails dans les prochaines semaines », conclut M. Boulay.

Organisations: Comité de réussite éducative, Commission scolaire, Fondation de la Pointe-de-l' école pour Haïti à la suite du séisme école à Haïti

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires